fbpx

Base du Design

Faire converger les besoins des propriétaires du lieu Daniel et Françoise à la retraite, de l’association la forêt nourricière qui avait besoin d’un lieu d’expérimentation et de démonstration, mes besoins de pouvoir retrouver ma collection de fruitiers rares, les besoins du biotope.

Difficile le design en famille !

haie N°1

La haie N°1 n’a aucun engrais, ni apport de matières organiques, ou en eau, comme une haie bocagère sauvage, afin de savoir ce que l’on peut produire quand on ne faire rien du tout dans un sol drainant peu profond.

haie N°2

La haie N°2 a une irrigation haute pression (sprinkler) et des apports de compost, broyat, tonte et fientes de poules tous les deux ou trois ans et de nombreuses variétés sont les mêmes que dans la haie 1 afin de comparer la productivité entre les deux. Le sol est le même que celui de la haie N°1.

haie N°3

La haie N°3 a une irrigation basse pression (voir vidéo) et un sol profond très riche en matière organique où des apports de compost sont faits tous les ans afin de pouvoir faire pousser des plantes exigeantes, une sorte de super-biotope

Les bacs de culture

Trois bacs de culture sur butte ont été réalisés dans la zone 1 de la maison afin que Françoise puisse se remettre au jardinage sans se faire mal au dos et sans avoir trop à arroser.

Biofiltre

Pour ce design j’ai conçu un système de bactério-épuration expérimental utilisant les bactéries anaérobies (premier tube) et des bactéries aérobies (3 bacs suivants) avec des matériaux comme le charbon, le sable et le broyat de végétaux.

Le but est de transformer les eaux usées(sortant du bac de décantation) qui, allant dans le fossé polluent la nappe phréatique,  en ressource pour la haie n°4 (tuyaux blancs)

En haut du système des plantes de ripisylve dépuratrices comme la menthe ou l’houtuynia (coriandre vivace) etc, suivent des plantes gourmandes en eau et en matières organiques comme les cucurbitacées, les fraises et les kiwis 

 Attention le SPANC, interdit ce genre d’expérimentation sans autorisation au préalable Et il peut y avoir un danger si on ne fait pas cuire les aliments prélevés !

La pépinière de production et multiplication

Des centaines d’espèces de plantes ont été produites en 5 ans, de nombreux systèmes de production en semis/boutures/marcottes/greffes ont été développés pour améliorer la germination et la reprise des plantes.

Laisser un commentaire