fbpx

Activités de jardinage à La Forêt Nourricière

12 avril au 2 juin 2020

Margot
Clarence

Clarence et sa compagne Margot ont préféré passer le confinement à la campagne à Simplé plutôt qu´à Rennes.
Ils ont travaillé aux côtés de Franck, pour faire avancer nos recherches en phytosociologie.
On vous laisse découvrir en image les chantiers qu´ils ont réalisés !

Chantier 1 – Couvre sol en bordure du Jardin-Forêt

13 – 16 avril 

Plantation de bulbes de narcisses, de muscaris et de sedums montanum en bordure du jardin-forêt pour empêcher les plantes «indésirables » (adventices) de rentrer dans le jardin-forêt. Ces plantations font office de « barrière de vivaces ». 

Bulbe et muscaris fossé
Tranchée pour bulbes et sedums

Chantier 2 – Plantation d’une haie fruitière sur la zone de maraîchage

13 avril – 15 avril 

Grelinage du sol, création de trous pour accueillir les arbres, plantation de fruitiers (cognassier, prunier abricot, nachi, poirier André Desportes, grenadier, pommiers, cornouiller) avec fumiers au fond des trous et copeaux de bois en surface.

Association haie-mélisse
Haie finale

Chantier 3 – Création d’un bac de culture aromates le long de la maison

14 – 16 avril 

1. Pilonnage d’une dalle de béton accolée à la maison à la pioche et à la barre à mine pour approfondir un renfoncement déjà existant (jusqu’à 30 cm de profondeur) et y créer un bac de culture. Excavation et tri des matériaux. Remplissage avec un lit de terre puis un lit de bentonite (litière pour chat) à 15 cm de profondeur. Nous avons ensuite ajouté jusqu’à la surface un mélange de 2/3 de terre 1/3 de fumier et un seau de cendre. Pour finir, des copeaux de bois en surface. Plantation de sauge officinale en association à la vigne pour éviter la cloque.

Bac de culture maison creusée
Bac culture maison terminée

25 avril 

2.Plantation de tomates saint pierre, ail des vignes, ail rocambole, coriandre, verveine, romarin.

Résultat de la plantation le long de la maison

Chantier 4 – Dessouchage des arbres d’ornement dans le jardin près de la maison

18 avril 

Dessouchage de quatre arbres d’ornements à la bêche et à la pioche, broyage des branches de moins de 3 cm de diamètre.

Dessouchage arbre
Résultat broyage

22 avril 

Dessouchage d´un noisetier à la pioche en conservant le système racinaire.

Franck disait ”nos recherches sur les systèmes racinaires continuent !” 😉

Clarence déracine un noisetier
Système racinaire noisetier

Chantier 5 – Haie de cassis, casseilles, consoudes le long du poulailler

24 avril 

Désherbage, création de trous avec le transplantoir de 30 cm de profondeur pour accueillir les cassis et les casseilles (collet en surface), espacement de 50 cm, fumiers au fond des trous et plantation. Plantation de pieds de consoudes transplantés entre chaque cassis/casseilles.

 

La moitié des fruits seront pour les poules et l’autre pour nous !

Plantation cassis et caseilles grillage
Résultat plantation cassis, casseilles

Chantier 6 – Rénovation d’un petit hangar accolé à l’atelier, enterrement gaine électrique et installation bâche sous hangar

26 avril 

Début du chantier, désherbage, dessouchage d’un noisetier et d’un saule, fixation fils de fer avec tendeurs au mur pour guider les groseilliers et la vigne. Franck a guidé la vigne en la faisant grimper sur le lilas puis dans l´eucalyptus !

Fixation fils mur pour tenir cassis groseilles
Pont de vigne du lila à l'eucalyptus

29 avril 

Nettoyage de l’ancien poulailler, excavation et stockage de la terre de surface pleine de fientes de poules riches en azote, démontage pour rénovation.

Chantier hangar départ
Evolution débarrassage hangar

1er mai

Installation des chevrons et des pannes faîtière et sablière, puis des pannes intermédiaires. Pose et fixation des tôles (perçage puis vissage dans les chevrons de bois). Renforcement de la structure bois avec des cales et des goussets.

Clarence fixe les tôles
Hangar fini, rempotage de fraises

5 Mai
Clarence creuse une tranchée de 30 cm de profondeur environ pour enterrer la gaine électrique qui sert à alimenter l’atelier en électricité. On pourra ainsi circuler plus facilement.

Clarence creuse la tranchée éléctrique
Fin du chantier tranchée électrique

8 mai 

Installation d’une bâche sous le hangar pour éviter la pousse d’adventices puis de dalles de bois pour éviter que les matériaux stockés sous le hangar aient les pieds dans l’eau.

Création tranchée pour installation bâche sous hangar
Bâche installée pour aplanir le terrain

Chantier 7 –  Création d’un nouveau bac de culture et installation d’une citerne de récupération d’eau pluviales

Margot et Manon (une autre woofeuse volontaire), désherbent autour des groseilles et de la vigne, le long du mur du voisin et aplanissent le terrain pour préparer la création du nouveau bac de culture. Installation d’un repère (grâce à une corde) pour le futur emplacement des dosses pour créer le bac de culture. Choix puis découpe des dosses à la scie circulaire. Découpe de bandes de bâche pour protéger les dosses : on fixe à l’agrafeuse murale les bâches aux dosses pour protéger l’intérieur des dosses (côté intérieur du bac de culture), on fait passer la bâche sous la dosse et on la faire revenir sur le chemin pour éviter que des adventices poussent le long des dosses.

Délimitation nouveau bac de culture
Positionnement bâches sur dosses

9 mai 

Fixation de la gouttière pour récupérer les eau pluviales du hangar. Mise en place d’une palette sur des parpaings pour installer une citerne de stockage des eaux pluviales. La citerne est surélevée pour que l’on puisse déverser l’eau de la cuve dans un large récipient et ainsi y plonger un arrosoir pour le remplir plus rapidement. Mise en place d’une pompe qui prélève l’eau dans le puits et l’achemine jusqu’à la cuve.

Tressage de la vigne avec une corde pour la fixer sur le toit du hangar.

Parpaings pour accueil citerne
Fin de chantier citerne

12 mai 

Tri des déchets, nettoyage du chantier, mise en déchetterie.

Espace de stockage nettoyé
Déchets dépollution

14 mai 

Les machines sont à présent à l’abri de l’eau de pluie, de la corrosion.

Vue d'ensemble du chantier
Machines à l'abri

Chantiers divers – Désherbage, débroussaillage, plates-bandes de cultures et plantations

Jardin près de la maison : Plantations dans le bac de culture

1er mai
Désherbage profond et minutieux, ajout de bentonite à 20 cm de profondeur puis plantation de salades.

Plantation salades
Salade, tomates, pomme de terre, mâche, thym, basilic, persil, épinards, ail

Jardin près de la maison : débroussaillage

6 mai
Après avoir attendu la fin de la floraison du lilas, Franck les a tronçonné dans l’idée de dégager l’espace et y créer, plus tard, une tonnelle sur laquelle il pourra faire courir l’actinidia (Kiwi) et la vigne. Broyage des végétaux pour en faire du BRF et les épandre sur les bacs de culture.

Franck taille les lilas
BRF jeune en décomposition

Jardin-forêt : Carrés de patates

19 avril

Désherbage, grelinage, enfouissement des patates, ajout de deux brouettes de fumier, un seau de cendres, second grelinage et recouvrement de copeaux de bois.

Carré pomme de terre Margot (au 1er mai)
Carré de patates

Jardin-forêt : Préparation de plates-bandes de culture

26 avril 

Délimitation de la zone de culture avec des cordes, grelinage, ajout de fumier, cendre et jeune BRF (bois raméal fragmenté) ensuite recouvert par la bâche pour accueil futur de cultures.

28 avril 

Plantation de fraises dans la bâche.

Association patate douce, yacon, courgette
Plantations de fraises, patates douces, courgettes et yacon

Jardin-forêt : Plantations et pousses

1er mai

Plantation de tomates dans le jardin-forêt.

Tel un système solaire en développement, l’artichaut se plaît dans la haie N°1, on compte près de 20 fleurs !

Plantation de tomates
Artichauts

25 mai 

Les semis de haricots rame violet ainsi que les haricots orteil de prêcheur ont bien pris !

Forêt de haricots rame violets
Semis haricots orteil du prêcheur

Forêt-jardin : Butte de culture

1er mai

Butte avec des blettes, des pommes de terre, de l’ail vivace, du poireau vivace, des cornichons sauteurs, des pannais, des salsifis, de la mauve, et autres plantes vivaces !

Butte pomme de terre, blettes, ail

Espace maraîchage : Plantations

25 mai 

Plantations

Melon espace maraîchage
Herbe couverture bâche température, plantation courges bleu et potimarron

Clarence est porteur du projet CycleHope qui expérimente et partage les initiatives autour de la permaculture.
La prochaine étape pour lui? Aller voir des lieux alimentaires de plantes médicinales, de soins…avant de montre son propre lieu autonome à Rennes ! On lui souhaite bonne route sur ce chemin 😉
Vous seriez intéréssé par du woofing à La Forêt Nourricière? Remplissez notre formulaire pour faire une demande.

13 Comments
Laisser un commentaire