Les 7 clés du jardin forêt productif

Dans sa vidéo Les 7 clés du jardin forêt productif, Franck Nathié met en avant 7 points essentiels pour créer des jardins multi-étagés à haut rendement. 

Convaincue que c’est par l’expérimentation qu’on apprend, je vous propose d’explorer en détail chacune de ces 7 clés en 7 épisodes, en les mettant en pratique avec des petits exercices concrets. L’idéal si vous avez votre propre terrain, c’est de le prendre comme référence : vous gagnerez du temps pour la suite de votre projet !

Je me prête à l’exercice également, pour illustrer les 7 conseils : je pars sur une parcelle de petite taille, avec un sol assez lourd et humide.

Chaque terrain, chaque biotope est différent, et chaque technique ne s’applique pas à tous les projets : le vôtre devra donc être adapté à vos contraintes. Alors à  vous de jouer, avec vos réalités de sol, climat, topographie…!

Épisode 4 – Un itinéraire de récolte et d’entretien bien pensé

 

Le plan de circulation réalisé à l’Épisode 3 – Des chemins et sentiers faciles à entretenir va maintenant vous permettre d’installer, autour des arbres, les autres espèces que vous aurez choisies, toujours en respectant leurs morphologies.

Et prendre en compte les actions que vous aurez à réaliser tout au long de l’année peut vous aider à concevoir un jardin-forêt pratique et efficace !

Il s’agit là de réfléchir à un itinéraire technique qui soit facile à gérer : placer les plantes intelligemment en fonction des périodes et des types de récoltes. Créer des bosquets, regrouper les plantes qui produisent à la même période, vous évitera en effet de nombreux allers retours. 

J’imagine pour mon exemple placer mes courges à proximité des pommiers, qui fructifient à l’automne, et pourquoi pas faire pousser une vigne résistante aux maladies sur ces mêmes pommiers, pour une production automnale maximisée. À noter que faire grimper la vigne sur les arbres augmente les maladies et complique la taille, mais vu que mon jardin est tout petit, j’accepte ce compromis. 

Je regrouperai également mes arbustes fruitiers le long de la clôture, pour ne pas les disperser aux 4 coins du jardin (même s’il est petit !) et devoir effectuer trop de déplacements au moment de la récolte.

Voici ce que cela donne sur mon plan :

Permaculture : placement du potager sur le plan d'un jardin

Implantation du potager pour des récoltes optimisées

Pour les grands terrains, vous comprendrez bien l’intérêt de créer ses espaces en fonction d’un calendrier des travaux au jardin !  

Le calendrier perpétuel du jardin forêt de La forêt nourricière est un merveilleux support pour avoir une vision des tâches à effectuer à l’année, et vous aidera à réfléchir à votre implantation pour qu’elle soit la plus efficace possible.

Votre jardin forêt est maintenant bien structuré : espèces choisies, relations et espacement entre les plantes optimisés, chemins et itinéraires bien pensés… 

Quel sera le prochain conseil proposé par Franck dans sa vidéo ? Rendez-vous au prochain épisode pour le savoir !

Qui ne se plante pas n’a aucune chance de pousser !

Marion Dehay, membre active de la Forêt nourricière

Pour en savoir plus :

Retrouvez plus d’informations sur  ces 7 clés par ici !

Formations à venir :

Laisser un commentaire

Suivre nos articles sur la permaculture

Inscris-toi et tu recevras nos derniers articles