1. Les Expérimentations en bacs de culture

Compétition ou symbiose ?

  1. Menthe poivrée /coriandre vivace houtuynia cordata/ mélisse
  2. Menthe chocolat/cive de saint Jacques /houtuynia
  3. Livèche fenouil bronze, ciboule de chine, houtuynia, thym serpolet
  4. Mélisse /ortie/menthe chocolat
  5. Consoude naine /origan, houtuynia, mélisse
  6. Consoude naine ortie
  7. Asperge verte, fraisier, ciboule de Chine, oignons vivaces, claytone de Cuba

Retrouvez la vidéo de Franck Nathié sur les Couvre-sols comestibles : symbiose ou compétition ?

Le but de ces tests est de :

  • Trouver des couvre-sols comestibles adaptés à divers contextes en association ou seuls
  • Trouver des associations complémentaires pour la culture en bacs (permaculture urbaine, jardin sur les toits ou balcons, jardinières, etc.).
  • Mettre au point des systèmes de rotation de plantes associées qui se succèdent judicieusement entre la saison et l’hiver
  • Mettre en évidence que les plantes vivent plus en symbiose qu’en compétition
  • Imaginer comment les plantes vont se comporter en pleine terre et pouvoir comparer

Créez vos associations botaniques et donnez-nous vos retours d’expérience : plus on sera de fous, plus il y aura de riz !


2. Les Expérimentations en pleine terre

– Tests d’association botaniques à reproduire et observer : De nombreuses associations autour de la complémentarité des plantes au niveau morphologique, alimentaire ou chimique sont à expérimenter afin de pouvoir densifier les cultures et limiter l’enherbement.

Test association de plantes à reproduire Hysope Poireau de Chine ThymSerpolet-Ronde Thornfree
Test association de plantes à reproduire : Hysope Poireau de Chine Thym-Serpolet-Ronce Thornfree

3. Association de couvre-sols complémentaires

  • Framboises / consoude naine,
  • Framboises / sarriette,
  • Framboises / menthe,
  • Framboises / fraisiers
La consoude naine est un excellent couvre-vol et aide le framboisier contre les graminées

Exemple de consoude naine au pied des framboisiers à Campel

Le but est de trouver le partenaire qui empêche l’herbe de pousser sans faire trop baisser le rendement du framboisier et si possible de produire un plus (fruits, nectars, médicinale, aromatique, etc.)


4. Allélopathie

Association Chou vivace  / rue pour voir si la piéride est repoussée tous les ans ou si elle s’installe quand même (chez nous cela fait 3 ans que les choux vivaces n’avaient  plus de piéride. en 2017 ils ont été attaqués par une multitude de chenilles . Après destruction des feuilles malades, le pied a bien résisté et a repris sa vigueur.
Est-ce que cela sera pareil chez vous ? 

Association Chou Daubenton avec de la rue fétide pour lutter contre la piéride du chou
Association Chou Daubenton avec de la rue fétide pour lutter contre la piéride du chou

5. Association morphologique

  • Artichaut / prunier
  • Artichaut / cerisier nain
  • Artichaut / cassis sous pommier franc
  • etc..
Attaque de Piéride sur Chou Daubenton à Campel
Attaque de Piéride sur Chou Daubenton à Campel en 2017

Exemples d’associations morphologiques que nous avons mises en oeuvre à Campel :


6. Gestion de l’enherbement sous les fruitiers

Trouver les couvre-sols qui permettent d’étouffer les graminées et à l’eau de s’infiltrer, tout en produisant un surplus (miel pour les abeilles, plantes médicinale et aromatiques)

Des expérimentations avec la consoude naine (symphytum grandiflorum) ou encore avec des bâches tressées plantées d’origan, sarriette, romarin, serpolet, etc.

L ’épervière piloselle arrive même à tuer les graminées dans la pelouse et permet à l’eau de s’infiltrer sous les arbres fruitiers. Verger de la ferme des Miracles

Vous avez déjà fait ce genre d’association ou si vous voulez tester ?

Contactez Tony qui supervise le projet tony.hebert.lfn@gmail.com  – Tel : 07 82 11 13 36